Droit de la famille

FAMILLE:
FILIATION, DIVORCE, SÉPARATION, SUCCESSION

Le divorce n'est pas tout le droit de la famille;
il demande une technicité particulière, même dans les cas les plus simples et l'intervention d'avocats est obligatoire (un seul avocat pour les deux époux s'ils sont d'accord sur tout, y compris la prestation compensatoire).

En dehors du divorce, l'avocat peut vous assister pour tous les problèmes de partages entre concubins ou pacsés et surtout tout ce qui concerne les enfants de tous les couples (résidence, hébergement, pensions alimentaires …).

Il devient de plus en plus international.

Le droit de la famille c'est aussi celui des successions, testaments, assurances-vie … un droit difficile, très technique et conflictuel, et celui de la filiation qui commande le droit des successions, et encore celui des régimes matrimoniaux.

Le droit de la famille, que ce soit pour le divorce, la filiation, les partages et les successions évolue constamment et ne permet pas l'erreur. Le conseil d'un avocat à formation et pratique continues est indispensable. Tous les avocats sont assujettis à des règles professionnelles strictes et à une assurance collective de responsabilité professionnelle.